Prévention de la Désinsertion Professionnelle (PDP) - Bilan 2018

Prévention de la Désinsertion Professionnelle (PDP) - Bilan 2018

Depuis plus de 10 ans désormais, l’Assurance Maladie, et plus particulièrement en son sein le Service Social, accompagne les assurés et développe des actions partenariales pour maintenir en emploi les personnes confrontées à un risque d’inaptitude médicale à leur poste de travail.

Dans cette dynamique, la Sécurité Sociale a souhaité se doter en 2009 d’un dispositif permettant à toutes ses composantes, Service Social, Service Médical, CPAM et Risques Professionnels, de coordonner leurs interventions pour les optimiser.

Le domaine Prévention de la Désinsertion Professionnelle (PDP), devenu Axe Santé et Employabilité, constitue un enjeu majeur depuis 2013, confirmé par les orientations nationales 2018-2022.

L’intervention PDP vise concrètement à détecter précocement, proposer un accompagnement social coordonné et personnalisé aux assurés confrontés à un risque d’inaptitude à l’issue de l’arrêt de travail.

Le dispositif PDP organise l’intervention coordonnée des CPAM, du Service Médical, du Service Prévention des Risques Professionnels et du service social pour la prise en charge des situations complexes.

Sous le pilotage régional de la CARSAT, la coordination des cellules locales s’est répartie entre les différentes composantes et le dispositif PDP aquitain a pu se prévaloir, dès les premières formations communes réalisées en octobre 2009, d’une implication partagée des CPAM, du Service Médical et du Service Social.

Très rapidement les cellules locales se sont adjointes les ressources complémentaires des Services de Santé au Travail et des Cap Emploi pour l’évaluation pluriprofessionnelles des situations.
La politique de prévention de la désinsertion professionnelle a fait l’objet d’un rapport IGAS diffusé en décembre 2017. Le dispositif PDP de l’Assurance Maladie y est valorisé comme une recherche d’approche systématique et globale, même s’il apparait que la contribution des acteurs concernés demeure trop hétérogène sur le territoire national.

L’Axe Santé et Employabilité, axe fort d’investissement pour le Service Social, mobilise toutes les composantes du réseau pour accompagner les assurés dont l’état de santé peut remettre en cause la capacité à occuper un emploi.

Les résultats présentés ici sont le fruit du travail de coordination conduit depuis près de 10 ans grâce à l’implication de toutes les composantes de l’Assurance Maladie en Aquitaine.