Grippe : pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination !

mercredi 18 novembre 2015

Avec plus de 2,9 millions de consultations, plus de 3000 hospitalisations et 18300 décès : l’épidémie de l’hiver 2014/2015 a rappelé la gravité potentielle de la grippe, particulièrement chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques.

Parce que la vaccination est le seul moyen pour se protéger contre la grippe et éviter ce type d’aggravations, qui peuvent s’avérer mortelles, l’Assurance maladie invite les personnes fragiles à se faire vacciner gratuitement d’ici le 31 janvier 2016.

Grippe saisonnière : se faire vacciner, c'est limiter le risque d'hospitalisation 

Le vaccin n'empêche pas forcément d'avoir la grippe mais il limite le risque de complications graves : il sauve des vies, il est sans danger et permet de protéger son  entourage. Les populations les plus fragiles sont particulièrement vulnérables face à une épidémie de grippe :

  • Les femmes enceintes.
  • Les personnes de plus de 65 ans.
  • Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques.
  • Les personnes souffrant d’obésité.

C’est pourquoi l’Assurance Maladie envoie chaque année à ces personnes dites "éligibles" une invitation avec un bon de prise en charge pour retirer le vaccin en pharmacie. Elles peuvent se faire vacciner chez leur médecin traitant ou chez une infirmière libérale.

Le virus évolue chaque année, ainsi que la composition du vaccin : il est donc important de se faire vacciner tous les ans et avant l’arrivée de l’épidémie.

Important !
Le rhume et la grippe sont causés par des virus : donc les antibiotiques ne sont pas une réponse adéquate à n’importe quelle affection hivernale et ne sont pas efficaces en cas de grippe !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d’information de l’Assurance maladie ameli-santé.


Commentaires (0)