Rester informé

Face à l'épidémie de COVID-19, la vulnérabilité de nos publics nous contraint à assurer le respect des consignes sanitaires.

Informations générales 09 août 2021

Concernant les actions collectives de prévention et de maintien du lien social

Pour les actions collectives en  présentiel : les animateurs d'atelier ou d'autres actions de prévention et maintien du lien social devront désormais fournir un PASS sanitaire.

La vaccination  n'est pas exigée mais fortement recommandée pour tous les professionnels ou bénévoles en contact avec des personnes âgées ou fragiles. Sauf, si l'intervenant exerce son activité au sein d'une structure définies au I de l'article 12 de la loi n°2021-1040 du 05/08/2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, pour laquelle la vaccination est obligatoire sauf contre-indication médicale.

Pour les actions collectives à distance, il est recommandé de de promouvoir la vaccination pour se protéger de la Covid-19 et protéger autrui de tout risque de contamination.

Lors du recrutement des futurs animateurs salariés et bénévoles, un point d'attention sera à apporter sur la recommandation à la vaccination.

Les participants aux actions collectives seront désormais dans l'obligation de présenter un PASS sanitaire pour assister aux actions collectives de prévention en présentiel. Il pourra être présenté sous format numérique ou papier. L'animateur devra s'assurer de la validité du PASS sanitaire avant le démarrage de la séance. Concernant les modalités techniques de vérification du PASS sanitaire, il est recommandé d'utiliser l'application "TousAntiCovidVérif " qui est mise à disposition gratuitement. Pour ceux ne disposant pas de PASS sanitaire valide, des actions à distance seront proposées.

En appui de ces directives, les actions collectives seniors en présentiel et dans des lieux clos doivent être accompagnées :

Concernant les aides individuelles à domicile

Concernant les professionnels (aides à domicile, des structures d'évaluation et des prestataires habitat) intervenant au domicile des retraités fragiles pour le compte des caisses de retraite (évaluateurs des besoins, prestataires habitat), le PASS sanitaire n’est pas obligatoire. En revanche, nous rappelons l'importance du respect impératif des gestes barrières (masque, distanciation, hygiène des mains, aération du logement) ainsi que le recueil de l'accord express du retraité pour accéder à son domicile.